la revue de presse - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > expositions temporaires > archives des expositions > archives des expositions 2011 > l’île aux pirates > la revue de presse

la revue de presse

« Un traitement du thème de la piraterie qui satisfera à la fois le grand public et les amateurs pointus du neuvième art. »
ActuaBD

« Une exposition où petits et grands trouveront leur bonheur à scruter planches originales et publications d’époque, le tout dans un cadre qui évoque navires, îles, et autres personnages hauts en couleurs. »
Actualité des arts

« Un parcours ludique dans l’univers des pirates de papier. La boucane est évoquée à travers le splus belles pages de la bande dessinée. »
Air for kids

« Une exposition ludique et haute en couleur. »
Antiquités brocante

« Tout l’imaginaire de la piraterie, des années 1930 à aujourd’hui, est évoqué dans cette réjouissante exposition familiale à travers planches originales, films, costumes... »
Arts Magazine

« Les découvertes sont patentes pour tout amateur de BD. »
Auracan

« Un hommage vibrant à la piraterie classique. »
Bodoï

« L’exposition L’île aux pirates, ludique et familiale, fait d’Angoulême la capitale de la flibuste. (...) La soif de conquête des pirates ne connaît aucune limite. »
La Croix

« Boucaniers, flibustiers et corsaires seront tous pendus haut et court aux cimaises du musée de la bande dessinée d’Angoulême. (...) La scénographie s’adresse clairement à un public familial. »
France Info

« L’exposition-événement consacrée aux pirates »
JDD Le Journal du dimanche

« Une exposition comme une exhortation à revoir notre généalogie et à faire d’Angoulême la jumelle d’Hollywood, tant ses dessins, bien qu’ils ne soient pas animés, agitent notre imagination... »
L’Œil

« Moussaillons, il faut accoster au Musée de la bande dessinée d’Angoulême... pour aller à la rencontre des flibustiers, des corsaires et des pirates ! Henry Morgan, Long John Silver et Barbe-Rouge ont en effet jeté l’ancre sur L’île aux pirates ! »
Plume - le magazine du patrimoine écrit

« L’Île aux Pirates vient d’ouvrir ses portes et regorge de trésors. 300 m² d’absolue liberté. »
Regardez les hommes danser

« Une exposition ambitieuse par sa scénographie et son contenu. »
Sud Ouest

« Une expo ludique et résolument familiale. »
Télérama

« Un panorama qui possède le charme fascinant de la flibuste. »
Zoo

expressbd.fr : interviews audio du commissaire et des coordinateurs de l’exposition.