l’exposition : présentation générale - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
le restaurant la table à dessin est actuellement fermé pour travaux.
accueil > votre visite > au programme > expositions temporaires > archives des expositions > archives des expositions 2011 > l’île aux pirates > l’exposition : présentation générale

l’exposition : présentation générale

Flibustiers, corsaires, boucaniers… pirates !
Venus des sept mers, ils jettent l’ancre sur la Charente et prennent d’assaut le musée de la bande dessinée pour une exposition ludique et pour tous les âges.
Henry Morgan, Long John Silver, Barbe-Rouge… À mi-chemin entre l’Histoire et les histoires, ces figures de légende, héros sans peur et sans vergogne, toujours en quête d’un fabuleux trésor, incarnent une certaine forme de sauvagerie et de liberté.

L’exposition, dont la scénographie spectaculaire s’étend sur plus de 300 m2, invite le grand public à suivre ces loups de mers, en passant des tavernes mal famées aux navires à voiles pour finir sur la plage où se cache le fabuleux trésor mentionné sur une mystérieuse carte…

pirates de bande dessinée

L’Île aux pirates est riche de plus de 100 documents issus des collections du musée de la bande dessinée et de la bibliothèque de la Cité (planches originales, objets dérivés, imprimés).
L’association des Amis du musée de la bande dessinée a prêté des imprimés, des planches originales et un choix de figurines de la série One Piece ainsi que le buste grand format du Capitaine Crochet, tout droit sorti de la série Peter Pan de Régis Loisel.
Enfin, des écrans diffusent des entretiens filmés avec des auteurs de bande dessinée sur leur vision du genre « pirate » dans lequel ils se sont illustrés.

documents et objets historiques

Afin de confronter les fictions dessinées à la réalité historique et s’immerger dans le quotidien des pirates, le public découvre également des objets insolites du XVIIIe siècle, dont une carte marine et une lettre de marque du Musée de la Rochelle, ou encore des documents en provenance des Archives départementales de Charente Maritime. La réplique d’un canon de frégate, plusieurs pavillons à tête de mort, ainsi que des palans, poulies et cordages sont aussi prêtés par la Corderie Royale de Rochefort.

pirates de cinéma

Pour rendre compte de la fortune du genre au cinéma, quelques superbes tirages photo, extraits des archives de la revue Positif , complètent l’exposition : L’Aigle des mers et Capitaine Blood de Michael Curtiz, Le Cygne noir d’Henry King, Cyclone à la Jamaïque d’Alexander Mackendrick, L’île au trésor de Victor Fleming, Pirates de Roman Polanski, Hook de Steven Spielberg..., accompagnés d’affiches rares de grands films du genre.
Enfin, des écrans diffusent des extraits de classiques du cinéma, tels que Capitaine Blood et L’Aigle des mers de Michael Curtiz, L’île au trésor de Victor Fleming, Pirates des Caraïbes de Gore Verbinski, L’île de Black Mór de Jean-François Laguionie…

du 25 juin au 2 octobre 2011
musée de la bande dessinée
quai de la Charente
Angoulême
commissariat : Jean-Pierre Mercier
coordination : Pili Muñoz et Sébastien Bollut

Carte marine des Antilles, gravure sur cuivre aquarellée (prêt des Archives départementales de Charente maritime)

Avis de vente et d’adjudication émis par l’Amirauté de La Rochelle en 1780 (prêt des Archives départementales de Charente Maritime)