résidence croisée de bande dessinée serbie – france - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > la Cité > la maison des auteurs > partenariats internationaux > résidence croisée de bande dessinée serbie – france

partenariat international

résidence croisée de bande dessinée serbie – france

La France et la Serbie comptent sur une forte tradition dans le domaine du 9e art et l’Institut français de Serbie et Cité internationale de la bande dessinée et de l’image œuvrent depuis longtemps au renforcement des liens entre ces deux scènes artistiques. Un accord de coopération a été signé en juillet 2019, à la faveur de la visite du Président de la République en Serbie, entre la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et l’Institut français de Serbie pour la partie française, et la Ville de Pančevo et l’agence KomunikArt pour la partie serbe.

Les partenaires ont ainsi initié un programme de résidences croisées Serbie – France d’une durée de trois ans, visant à accompagner chaque année deux projets novateurs de bande dessinée à l’attention d’une autrice ou d’un auteur de bande dessinée serbe lors d’une résidence de deux mois à Angoulême, et d’une autrice ou d’un auteur de bande dessinée français.e ou résident.e en France, pour une résidence d’un mois à Pančevo (Serbie).

L’Edition 2021

JPEG - 23.4 ko

L’auteur serbe Ilija Jakovljević et l’autrice française Claire Braud sont les lauréats de l’édition 2021.
Ilija Jakovljević sera accueilli en résidence à la Maison des auteurs de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image à Angoulême en juin et juillet 2021. Le projet avec lequel il a candidaté Big Rock Energy est une comédie de science-fiction qui vise, via un humour lowbrow, à sensibiliser les lecteurs aux sujets de protection de l’environnement et du respect de la diversité.
Ilija Jakovljević (né en 1995) s’investit depuis 2016 dans la scène BD underground et publie tout d’abord ses oeuvres sur sa page Facebook. Entre 2016 et 2019, il publie les fanzines Vrag & Sin, Septička Jama, Oktobarfest 1&2 et Satanico. Ces dernières années, ses oeuvres ont été présentées au Festival de l’underground serbe à Novi Sad, 24h de BD à Belgrade et au festival NOVA à Pančevo. Depuis 2020, il réalise le fanzine Slepac.

JPEG - 17.4 ko

Claire Braud (née en 1981) sera en résidence à Pančevo courant octobre 2021, où elle sera aussi l’invitée du festival Nova. Son projet, un récit de fiction en couleurs qui porte le titre provisoire La Chiâle pourraît tout aussi bien s’intituler Pleureuse modern. On y suit les aventures d’une héroïne qui subit une série de mésaventures qui la conduisent à la dépression. Le scenario met à jour ce phénomène de la désintégration et la fragilité de l’être humain. Le récit se déroule à Paris, sur une plage en Asie et dans un petit village français. L’ouvrage aura 250 pages en couleurs.





L’Edition 2020

En octobre et novembre 2020, l’autrice serbe Dragana Radanović a été accueillie en résidence à la Maison des auteurs pour travailler sur son projet de bande dessinée, suite de récits sur l’enfance présentée sous différents angles... L’autrice française Alizée de Pin a résidé un mois à Pančevo dans le cadre du festival Nova de bande dessinée, rejointe fin novembre par Dragana Radanović.

Le festival Nova de bande dessinée de Pančevo

Nova Festival est un événement artistique fondé en 2015, dans le but de présenter au public des pratiques artistiques contemporaines orientées vers une approche expérimentale et l’intersection de différents genres et styles artistiques. Les trois premières éditions du festival se sont concentrées sur le programme musical, tandis qu’un programme consacré à la bande dessinée a été développé en parallèle en coopération avec l’auteur Aleksandar Zograf. Ce programme est aujourd’hui l’épine dorsale de Nova Festival. En six ans, plus de 200 artistes de bande dessinée ont exposé leurs œuvres.

En 2020, le festival, qui se tenait du 1er au 12 décembre à la galerie Milorad Bata Mihailovic, mettait à l’honneur la coopération entre la Serbie et la France dans le domaine de la bande dessinée. L’exposition, conçue en trois volets, a mis en valeur les œuvres créées à la faveur des deux résidences. Elle donnait également à voir les principaux artistes de bande dessinée serbes qui travaillent pour les éditions françaises, et enfin des œuvres d’artistes locaux réalisées pour l’occasion, inspirées des grands maîtres de la BD franco-belge. Ensemble, les deux autrices ont animé des ateliers pour les jeunes artistes de Pančevo et participé à diverses rencontres publiques et professionnelles.

En parallèle, s’est déroulé le premier volet d’une formation en bande dessinée destinée aux bibliothécaires de Croatie, d’Albanie et de Serbie, animée par Samuel Lévêque, directeur de la bibliothèque de la Cité, organisée par les Instituts français des trois pays.

JPEG - 65.3 ko
Dragana Radanović dans son atelier à la Maison des auteurs

Une exposition comme écrin de la résidence

JPEG - 35.8 ko
Alizée de Pin
JPEG - 51.1 ko
Dragana Radanović

Voir l’exposition d’Alizée de Pin sur le site de l’Institut français de Serbie et sur youtube

Voir l’exposition de Dragana Radanović sur youtube